arrow&v

Présentation

Organisation :

Privé, à but non-lucratif

Rattaché à un autre organisme :

Non

Equipe :

1 psychologue - 0.5 ETP
1 thérapeute familial - 1 ETP
1 infirmière - 0.10 ETP

Téléphone :

03 26 21 40 86

Structure des lieux

Adresse :

14 rue de la Croix Milson, 51000 Châlons-en-Champagne

Infrastructure :

Bâtiment à étage, composé d'un rez-de-chaussée : accueil, bureaux administratifs, infirmerie, cuisine, réfectoire, salles d'activité, de classe, de réunion, sanitaires (pièces de vie), d'un patio et d'une cour extérieure, d'un étage (avec ascenseur) permettant d'accéder à l'étage où se situent les chambres individuelles pourvues de sanitaires et PMR.

Accès handicapé :

Oui

Stationnement :

Parking privé

Capacité d'accueil :

Venir :

16 places :
12 places en internat
4 semi-internat

Services

Description des services :

Hébergement :

L’établissement est composé d’un rez-de-chaussée et d’un étage. Le rez-de-chaussée se compose de trois parties:
- La première : accueil-secrétariat, bureaux de la direction, psychologue, assistante sociale, infirmerie et une salle d’accueil pour les familles.
- La deuxième : espace de vie principal des enfants : salle détente, cuisine de réchauffage, salle à manger, salle informatique, salle de réunion, salle TV, bureau des éducateurs.
- La troisième, séparée des deux premières par un patio, rassemble les différents lieux de prise en charge groupale: salle de classe, cuisine éducative, salle d’expression, salle d’activité, salle de psychomotricité, terrain de jeux extérieurs avec infrastructure pour football, basket, ping-pong.
A l’étage, se trouvent 12 chambres individuelles dont une pour personne à mobilité réduite, plus une chambre désignée comme chambre d’accueil temporaire, un bureau pour le surveillant de nuit. Chaque enfant dispose dans sa chambre d’une salle de bain avec douche, WC et lavabo.

Repas :

C’est un prestataire extérieur qui fournit les repas (midi + soir). Certains collégiens prennent leur déjeuner à la cantine, cela dépend de leur autonomie, de leur temps de pause, de leur emploi du temps. Les petits déjeuners sont préparés par le surveillant de nuit avant le lever des enfants. Le goûter et la gestion des stocks sont assurés par l’agent de service intérieur.

Soins :

Les différents traitements sont préparés par l’infirmière dans des piluliers individuels et nominatifs et qui sont ensuite confiés à l’équipe éducative. Les traitements sont distribués par les éducateurs. L’infirmerie est aussi le lieu des soins de petites blessures.

Les suivis des enfants par des spécialistes sont maintenus à leur admission et assurés par l'équipe éducative et paramédicale.

Activités :

La prestation éducative s’inscrit au travers de deux domaines différents :
- La gestion de la vie quotidienne
- L’action éducative entend apporter à l’enfant les outils et les moyens d’acquérir une autonomie, une construction sociale mais aussi psychique. C’est par un accompagnement au travers des actes de tous les jours et dans le partage du cadre qui lui est proposé que l’enfant trouve un soutien dans ses apprentissages (hygiène, repas, respect de soi et de l’autre…). Cet accompagnement peut se traduire d’une manière plus générale par une présence solide, une écoute attentive et une disponibilité au quotidien.
- Les activités et les ateliers éducatifs
Les éducateurs mettent en place des activités ludiques, culturelles ou sportives dans l’intention de soutenir les potentialités, de contribuer à l’acquisition des savoir-être et de réconcilier les jeunes avec les savoirs en les médiatisant par le biais de ces différents supports. L’atelier éducatif est un moyen d’accompagner les enfants et préadolescents qui ne peuvent être scolarisés à temps complet ou qui ne peuvent pas être scolarisés, mais qui peuvent s’inscrire dans un rythme similaire à la classe, qui ont provisoirement besoin de passer par ce détour éducatif contenant.
Outils éducatifs à part entière, les activités permettent aux enfants d’accroître l’estime de soi. Elles favorisent la structuration de la personnalité en apportant des repères, en optimisant l’autonomie, l’acceptation les règles et les limites, en incitant au développement de la créativité.
Ces différents aspects auxquels s’ajoutent l’autonomie et la scolarisation, sont également travaillés dans le cadre des sorties proposées durant la semaine ainsi que durant les séjours ponctuels et les transferts de fin d’année.
La prestation éducative revêt également un aspect thérapeutique. Et ce parce que l’éducateur tient compte des difficultés psychiques individuelles de chaque enfant et qu’il est soutenu par l’ensemble de l’équipe pour les comprendre.
D’une façon générale, permettre à l’usager un épanouissement personnel à travers des activités et supports variés, une autonomie dans le respect des règles qui organisent le champ social a un effet significatif sur l’estime de soi, modifiant durablement le rapport à l’autre.
L’éducateur a en outre, une action prioritaire dans notre institution par le biais du soutien à la vie quotidienne : les éducateurs sont la cheville ouvrière de ce processus. Cette sollicitation exercée pour mobiliser et soutenir l’apprentissage de la citoyenneté par le biais des actes de la vie quotidienne et en groupe a également un impact thérapeutique.
Le soutien à l’intégration scolaire, ou professionnelle, la mobilisation et le soutien de l’activité cognitive participe également à l’impact thérapeutique de la prise en charge.
L’éducateur a aussi une intervention dans le champ thérapeutique dans la mesure où il peut participer à des interventions spécifiques :
- soit parce qu’il accompagne un enfant en tant qu’adulte référent pour un acte spécifique (psychothérapie – rééducation)
- soit parce qu’il participe à un entretien thérapeutique. Il reste alors le garant de la réalité et souvent le témoin des passages à l’acte de la vie quotidienne. Il peut expliciter, reformuler des événements indicibles et permettre la subjectivation devant un tiers des problématiques inscrites dans l’agir et ainsi l’amorce d’un travail psychique.
L’éducateur a aussi une relation privilégiée avec les familles, en particulier l’éducateur référent, qui est plus facilement sollicité par les événements concernant la vie familiale et il peut par sa position de référent interpeler les partenaires ou encore orienter ou accompagner la famille vers une consultation spécifique lorsqu’il le juge nécessaire.

Participation à des actions de prévention :

Oui

Vie affective et sexuelle
Tri sélectif
Danger des écrans

Télémédecine :

Non

Compétences particulières ou spécialités :

Elle s’inscrit au travers d’une unité d’enseignement qui assure la scolarité des jeunes dont les difficultés et/ou l’intensité des troubles ne permettent pas de bénéficier d’une inclusion scolaire. Pour ces enfants, la scolarité s’effectue au sein de la classe intra. Elle accueille jusqu’à 6 enfants en simultané, mais fonctionne davantage en petits groupes (2 ou 3 enfants) sur des temps limités.
Les enseignements sont assurés par un enseignant. Un atelier éducatif est adossé à la classe intra. Il permet de soutenir le fonctionnement en petits groupes et d’organiser des accompagnements au plus près des besoins des enfants. Il permet d’adapter le rythme de la scolarité aux capacités de chaque enfant. Selon les besoins et les termes du projet personnalisé de scolarité, un accompagnement éducatif peut être mis en place pour médiatiser la présence du ou des jeunes dans le cadre de l’unité d’enseignement.
Les scolarités en externes (dans les écoles primaires environnantes et au collège de Châlons-en-Champagne) se déroulent avec une possibilité d’intervention éducative rapide de l’ITEP en cas de difficulté avec parfois avec des emplois du temps aménagés. Chaque enfant accueilli à l’ITEP a un établissement scolaire de référence dans lequel il est scolarisé selon un emploi du temps aménagé. L’enfant garde ainsi des repères de vie institutionnelle et sociale et son évolution positive n’en est que plus rapide.
Dans le cadre éducatif, un temps quotidien de soutien à la scolarité est institué (suivi des devoirs) et des liens réguliers sont mis en place avec les enseignants pour accompagner au mieux les projets scolaires des jeunes.
Le projet pédagogique consiste principalement à donner ou redonner à l’enfant les compétences scolaires attendues et la capacité à être élève (se tenir correctement, maintenir une attention minimale et constante).

Modalités

Plages d'accueil :

Du lundi 8h au vendredi 17h30

Plages de visites extérieures :

Sur mesure en fonction des projets des enfants.

Public cible :

Enfants porteurs de troubles du comportement ou de troubles psychologiques

Moyen de prise en charge :

Les admissions à l’ITEP se font sur notification de la CDAPH, et avec l’accord des responsables légaux, conformément à une procédure d’admission établie en interne et en concordance avec l’agrément de l’établissement (enfants et adolescents, filles et garçons, âgés de 6 à 16 ans présentant des troubles psychologiques et/ou du comportement).

Modalités tarifaires :

-

Tiers payant :

Non

Carte vitale :

Non